LA DYNAMIQUE TERRESTRE LIÉE à LA LUNE…, Là pour nos beaux yeux ?

L’ÉNORME MACHINE GRAVITATIONNELLE QU’EST LA LUNE? SERAIT UN CADEAU QU’ON S’EST FAIT AU NIVEAU ANGÉLIQUE !

La bienveillance envers Nous-mêmes,  com.Anges prévoyants (du genre naïfs un peu trop prévisibles…)  serait d’avoir programmé au début des temps terrestres l’arrimage à la Terre du Vaisseau Lune, facteur de tous les cycles de l’eau !

Le plus étonnant est que s’il y a ebn choc avec la Terre, le vaisseau Lune n’y a laissé aucune trace de choc conséquent, ce qui prouverait que cet éventuel choc se serait produit à un moment où la planète était encore très élastique, au bon moment…!

Beaucoup de scientifiques prétendraient,, en de folles théories peu crédibles, que les courants marins pourraient « s’arrêter » de tourner, de rouler dans les abysses… C’est oublier la Lune ! Il y a fort à parier que sa gravitation alternative autour de la planète, empêcherait un tel processus… Et, de toute façon, le Soleil a aussi son mot à dire sur le plan thermique…, tant qu’il ne s’est pas réduit à une naine blanche.

Les channelings actuels les plus crédibles (comme ceux de Lee Carroll et d’autres) laissent à entendre que La Terre serait un « prototype » de l’expérience de l’expérience de la conscience en plein libre-arbitre, mais une planète différente des autres…: à tectonique des plaques continentales, et à gènes mutant facilement, donc à races en apparence très diversifiées…

Sur le plan de l’ADN, de la génétique, il y a quand même des preuves de similitudes étroites qui dépassent toute stupide frontière ‘hume-haine’ ou apparence physique. Le prétendu « national-hiii’ss’meuu » ne fait pas le poids face à cette ‘gênés-tics/hics’… là !

Tiens, il y ‘eau-raide’, île-étang de quoi inventer un  uno party à ‘parte-tire’ ‘deux’ plus…, sur océans mondiaux « réduits à rien », comme lors de la Fin de l’Atlante-hiii-deux ! Je le nommerais Bad-bell.blagues/blog ! SAS sonne et déconne si bien !

LE CYCLE DE L’EAU PRIMORDIAL SUR TERRE et près de 35 FOIS PLUS QUE L’AIR SEC !

Vous avez bien lu ce ratio monumental, alors ne nous emmerdons plus avec l’effet de serre (25 fois plus de C’est odieux /Oh-dieux (et des ‘pousse-pousse-hii-errent’ devant les stations, mais qu’au Jas-pond, ouf…), quelques pets de ‘meet-âne’ !).

A côté, le rendement ridicule et follement décevant de nos centrales nucléaires…, marmites foireuses marchant à 30% d’efficacité…, avec beaucoup trop de chaleur retournée à l’atmosphère (60%)…, c’est du caca ! Cherchez l’erreur ! La dynamique atmosphèrique pourrait y perdre son ‘late-teint’, le dernier et dire j’en ai ass-s’haie : jeu meuu casse !

Je sais le ‘late-teint’ est une langue morte, périmée, pas globale/ ‘blogable-hii-sable’…, raisonnent  ‘deux’ plus (de n’avoir rien appris de cela étant gosse, imperméable à l’ancienne énergie de ‘connes-sciences’) !

Sans le savoir ouvertement, j’avais décidé de ne pas m’inn-carne-NEZ en copiant quoique ce soit ! D’où ma difficulté à sentir la viande en fast-food de trop, surtout celle à copiage de style élevage de buffles-aah-l’oooh ! Mets ‘jus’ m’égare ! « Gare ! Gras rare… » diraient les raéliens, assez réels-rien !

RESTONS DANS LE REEL…, DANSE LA LUNE !

La Lune est la machine de gravitation idéale, propre, qui ne fait bouger les eaux des océans qu’en douceur. Où chercher mieux pour faire des usines marémotrices qui payent ?

Partent ailleurs… :

Nous avons des déserts qui peuvent être creusés très très loin dans l’intérieur, et /’aide’ ‘d’jonque’ d’y avoir un marnage important de marées intenses (mieux que la longue baie de Fundy au Canada, avec ses 15 m de dénivelé entre hautes et bases eaux…, mais une fosse de baie trop importante !).

Pour un bon rendement d’usines marémotrices (africaines ou autres), il s’agit  plus d’obtenir des relativement faibles quantités d’eaux, mais qui entrent et qui sortent à grandes vitesses sur des surfaces immenses, avec des pentes faibles de fonds des baies… que des questions de hauteur de baies, et de bassin ! ‘Pisse-jets’  ?

La technique est maîtrisée depuis les années soixante par des groupes tel Nyerpic/Althom et d’autres. Il n’y a juste qu’à utiliser intelligemment ces désert pour les rafraîchir par anses profondes, tout en y ajoutant àl l’eantrée des tubines bulbes telles celles de la RANCE !

Je sais, mes histoires rances, vous noeuds/n’oued les aimez pas ! Mais quand même, avec des écluses à l’entrée et le respect des marées, c’est pour une grande partie de l’Afrique et la Namibie, L’Arabie saoudite, l’Australie, le Chili, le Mexique… (déjà ceux-là !), Sans parler de la Californie du Sud, la Louisiane, la Floride et de quelques baies du grand nord qui ne gèlent qu’en surface… : une énorme perspective de développement économique et énergétique GLOBAL, MONDIAL, d’énergie nouvelle, propre, à cycles courts et stables, très performante ! Fini nos problèmes terrestres de pollution et de manque d’électricité !

D’autre part, développer des canaux comme moyens de transports fera mondialement moins speedy , moins fast moins assis et foireux, pressé et inutilement stressé !

Il y aura ce choix « FINAL » de société à promouvoir rapidement (vu le chômage et la croissance des pays désertiques à problème) en ayant l’immense avantage pour ces anses d’être connectables entre elles avec des canaux parallèles aux côtes, à écluses, réduisant drastiquement le transport polluant, litigieux, coûteux des truck actuels. En plus, les fonds de cale sont frais, avantageux pour la marchandise périssable.

Dernier point (là quelques seuls en ‘campe-hargne’ d’Australie à hausse-draps-de-lit  reviennent) : le lisier des animaux d’élevage pourrait être utilisé pour son biogaz méthane en tuyauteries faisant digesteur sur ces tankers et propulsion au gaz…! Nettement moins effet de serre que quand envoyé directement à l’air libre ! Et avec du compostage à distribuer par les canaux, en plus, pour rentabiliser les transports !

‘CONS-OCCLUSIONS’ : Par contre, il est certain que tous ces canaux et baies devront être bordés de grands arbres. Et j’invite le monde entier à venir voir le canal longeant la Loire vers l’aval au Nord de Roanne (sinon, de regarder attentivement les photos jointes s’ils n’aiment pas ressentir de la fraîcheur l’été)

J’espère ne pas avoir besoin de vous faire des dessins, car vous avez tout sur le Net concernant le barrage de la RANCE !

Restera/rases à nos chéries de rances ‘ânes noue’ à se bouger un peu mieux…, à dire mieux leurs os, à ramer…, plus que de lancer un moteur. Croyez moi-la rame, cela m’a développé/ ‘D’Eve-loupe-pépée’ les épaules… (même à la pratiquer chétif, rachot au départ, sur le lac du bois/deux boîtes…, deux bouts/boues lorgne…, Boulogne…, en la « célèbre » pollution de Paris,) !

JET-TOUX ESSAI’SS-Yéyé pour vous !

DÉSERTIFICATIONS « INÉVITABLES »… MON OEIL ! C’EST FAUX !

TOUT A-T-IL DEJA ÉTÉ TENTÉ POUR CORRIGER NOS DESERTIFICATIONS…?

OUI JADIS…,, quand on disait avoir le temps adéquat ! AUJOURD’HUI… NON…

Et la sécheresse le prouve !

Nous avons en France un parfait exemple (rare) de DESERT CORRIGE !

Derrière le village de St Donat dans la Drôme, dans cette charmante région appelée la Drôme des collines… (colle-in ? Où étrangement le facteur Cheval fit les mêmes sculptures horribles, à Hauterives, que l’américain sur son lac salé artificiel alimenté dans les années soixante par le Colorado…, en se trompant de rôle, de ne pas y faire paysagiste, au lieu de peindre… ou là, de sculpter du béton…, passons…, admiration de passent-cons) .

Cela me rappelle l’autre peintre réputé qui finit fou… à ne plus bouger (Vanne Gogues demande Vend/V’entre-Dame ?), cherchant sa lumière solaire/ ‘seul erre’ d’enfermé dans une chambre à ne plus bouger ! Étonnons-nous que ses tournesols soient gris depuis sur sa toile passée.

Signe que la grisaille de nos conneries urbaines aurait pris le dessus. Suce… ‘sirs-raids’-se V’raie ? A chacun de ‘jus-jet’ / jette ! Alors, laides toiles de « maîtres » seraient toutes à foutre au ‘panne-niais’, les copieurs fixes et faux avec… ? A vous de ‘voie’SS-hard’ ! Jeu blague (à tasse bases)

Notre « quasi désert » est une région tantôt trop froide, sinon trop venteuse et asséchée, vraiment torride l’été…!  Et pourtant un petit ruisseau coule à l’année entre ces anciennes DUNES…, maintenant COUVERTES D’ARBRES, où « rien n’est sensé pousser »…, à part : des chênes et des marronniers, par endroits, des parties en culture au dessus…, « à risques » diraient certains !

Je vous ai fait un dessin technique de cette disposition « miracle », qui arrive à collecter de l’eau en profondeur sous ces dunes, puisque la rivière du village en vient, en contrebas,  jamais à sec !!!

PREUVE QUE « VOS/NOS » DÉSERTS A DUNES SONT RECTIFIABLES, PAS UNE FAT-ALITEE (à courbe délicates bonne qu’à rester allongée comme en ‘hard-aime’ d’harem ?)

Ah voute deux voile, de voir ! Et les crues « pas corrigeables »…., à d’autres !

Configuration de DUNES PAYSAGISTES et MICRO-CLIMATIQUES capables de faire ruisseaux qui tiennent (drainées par en dessous)

Il est vrai que cela obligera de descendre dans les déserts jusqu’à la couche d’argile « rare » (ou de calcaire « poreux »). Mais bon ce n’est pas la Larzac, ni la Corrèze, ni l’Aveyron quand même !

Corps-aise… les mecs, et les filles, les jeunes en se bougeant à fond et vous trouverez votre inestimable CORPS JOYEUX ! LE SEUL VRAI (si pas, comme quelques rares « élus », coincés au monastère/ style m’on-ass-t’èrrent’ comme à’Tibère-Inn’).

J’invite donc autant les « religieux » que les autres à faire ‘volt-farce’, magnétiques vitaux vrais, rien que sur le terrain, sans tunique, sans prière, sans ‘unis-formes’ ‘mis-lit/litres-errent’ ! Là on sera tous du vrai type Universel des Humains Terriens, et tous ‘FRAIS-errent’ ! SEULEMENT LAS !

« SEULS » SE MENT ! Car en interdimensionnel, toutes les aides semencières seront là également, invisibles mais très efficaces ! 

 

SURABONDANCE OU RÉTICENCE, PEN…UR-RITES D’IN… FORMATIONS ?

QU’EST-CE QUE L’AMOUR, FACE à l’INFORMATION AMBIANTE, RAYONNANTE DE VIE ?

Rien qu’en vous posant la question suivante : « De quelle façon suis-je vecteur d’informations ? » vous avez effectivement la réponse ! Un médium est juste un enfant qui est resté « éponge » informationnelle inconditionnelle !

Si vous fermez vos énergies, votre aura, vos fenêtres que sont vos chakras multidimensionnels, vous êtes dans vos restrictions d’informations que vous croyez les « bonnes », les vôtres, uniques.

La désinformation semble nous servir un temps, tant elle paraît être rassurante, puis on sent un déficit, une pénurie qui nous rend mal à l’aise ! Alors, au lieu d’ouvrir les fenêtres, de respirer, de boire de l’eau (toutes formes d’informations douces, utiles, efficaces reconnaissent les toubibs…) on ouvre « à nouveau » la télé ou la radio…, le pire !

Et qu’est-ce que ces instruments-là nous « servent » ? Toujours les mêmes répétitions d’informations… « qui ne nous regardent pas ! » (les ‘Inn-cognes-nuts’ avaient ‘ray-sonne’ !).

LA PÉNURIE D’INFORMATIONS PARAÎT MONDIALE à ‘BEAUX-COUPS’ !

Rendez-vous compte, que même moi, médium, de retour à l’enfant intérieur qui se dit littéralement et se fait confiance…, il me semble quand même toujours nécessaire d’avoir besoin « d’informations » extérieures celles scientifiques et techniques (‘part’ ‘ex-ample’/temple…, prétendues ‘salves-actrices’ dirait Sain(e)-Clair…, devinez si c’est le play-boy ou l’ajourne-aah-listes…).

En fin de ‘vit-eee’, j’ai fait 5 ans de la transmission de know-how, de savoir-faire cimentier… Mais j’ai finalement dû admettre qu’il s’agissait pour moi de reconnaître devoir faire cimes entières en moi-mêmede m’aimer complètement « radio multidimensionnelle » de l’Univers (vu clairement mieux comme INFORMATIONS = LUMIÈRE…), des cosmo-univers, de toute La Création (souhaitant réussir dans l’Harmonie informative la plus complète et diversifiée possible) !

POURQUOI SE LIMITE-T-ON EN TERME d’INFORMATIONS SUR TERRE…, alors que La Vie même en est pleine… à ‘craquent-quais’?

Vous prenez n’importe quel ‘hume-mains’ (surtout en Lousiane, à tout rehausser en béton, au lieu d’en bois !) et voyez qu’il est prêt à copier tout ce qu’on lui présente de « valable », « d’obligé », d’incontournable, parce que, dans sa naïveté de vouloir « bien faire », de « devoir s’intégrer », l’humain se réduit son propre niveau angélique,inter dimensionnel, à la portion congrue d’informations réduites, incomplètes qu’on lui prétend la seule alternative ou voie possible. Ainsi, il se « perd » dans la ‘mal-à-dits’, le ‘soi-nié’, les religions, les structures dément-ciel…, « l’amour obligé » des autres…, avant de s’aimer complet, etc. Où il apprends quand même, en se la jouant fausse des éternités durant !

Et le pire est qu’ils s’y com.plaît finissant sueur farce-bouc ! Dérisions…, d’erre-rites-hii-honte que seul(e) las !

RECENTRAGE SUR l’IN -FORMATION…, ‘PRÉFÉRANT-CIEL’ ?

Qu’en est-il de cette capacité pluri-dimensionnelle de se servir de son intuition voulue filo-guidée ?

PHILO de trop ? A d’autres ! C’est performant…, cela vous inspire dès lors que vous vous ouvrez à vous-même sans réticence, en arrêtant de vous juger, de vous mésestimer…! Peu le font !

Prenons l’exemple d’Anne Sinclair (enceinte c’est clair, comme son altère ai gomme à l’Haies/’l’haïe-lisse-haies’…) ! Pour moi, elle est en train de faire ses classes, passée de l’information des médias…, à l’information d’un seul homme…, puis de retour à elle-même…! Beau tableau « d’obligations » à se regarder dans le miroir changer d’identités, puis à prendre en compte ? Effectivement ! Mieux que Gaga !

DS-Kass (à porche qui brille) c’est différent : il est encore « en recherche » de ‘porcher-rites’ à ‘l’arme-moites-riantes’ à véhicules extérieurs plus sains où s’y d’aise-foutre-laids’ ! Les apparences le servent tant qu’il n’a pas saisi ! Mais, dès qu’il aura réalisé qu’il n’a plus rien à forcer…, juste à dire sa vie cool…, c’estcette littéralité de l’esprit qu’il se retournera et pas une autre !

Ses dépendances maniaques, il pourra les juguler (ses dires pas surveillés de prés) évacuées, libérées facilement…. On le peut tous, dans tous les domaines…! Mais ‘ailes-lasses’, l’ange qui s’oublie complet sur Terre s’accroche, le plus ‘sous-vent’ à ses hypnoses…, à des versions très étroites de ses vies (vit à cons plaît), croyant y tenir morde-dix-clts/disque.culs !

Alors on devient accro aux OVNIS « sauveurs » ou à d’autres fadaises du genre, une position ‘honore-hii-flics’ / honte-n’or-hii-fric /honte-n’ordre hii-flaques! Et le désert de conscience « avance » com.l’autre !

Regardons les USA, beaucoup d’émissions ‘Taie-Vais’… nous présente cette communauté d’états en pleine déconfiture…, car tant de leurs concitoyens persuadés qu’ils auraient atteint « le summum »…, le cul sur une chaise dans une belle maison couverte que de peinture et de papiers qui intoxiquent…, se gavant de viande et de sucreries…! Bien évidemment que ce n’est pas la bonne information (encore plus si, qu’inn-fort-‘hâte-scions un steak énorme dans l’assiette, toujours assis sans plus bouger !).

Ceux qui ont essayé de faire mer intérieure, à partir du Colorado, dans le désert au nord de la Californie, en sont restés pour ‘leurre’ frais dans les années soixante. Pourquoi ? Parce qu’ils oubliaient de mettre des arbres de partout…, sur terrasses en creux denses et très humides, à talus arborés, ou, le long d’étroits canaux serpentant en toute la plaine !

Alors, un gus un peu fou, débarqué en ‘monte-gonfle-y-erre’, c’est fixé là, et s’est mis à peindre une colline puis à faire un faux arbre dans un grotte avec plein de ferraille récupérée (sur les bolides en tous genre dons les américains se prétendent fous, à cultes débiles…)!

Je ne rêve pas, c’était sur une émission Thalassa enfin ‘haies-dix-fientes’…dirait ‘Gorge perd-noue/pernod/perd-no?’ 

Epoque prétendue sans imagination aucune,… pas crue capable de dépasser James Dean (sa course de « vitesse » de gamin boudeur jamais satisfait, qui n’avait rien à voir avec celle de ‘Vie-teste’…) et les clichés stupides du cinéma qu’on leur tendit des années ‘tente’…, des ‘ânes-nais’ ‘dure-rentre’ / ‘dure rente’!

Ceux d’être « obligés de suivre » le style « de vie » bloqué sur place qu’on leur tend, stupide, dans une maison presque plus grande que la surface du jardin, et vite à sur-endettements en prime !

Alors qu’aux USA, les terres libres et trop sèches sont légion ! Chers-chairs… l’erre-heurte ! La boucle haies boucle-laides /Aid !

Ils n’écoutait plus ce GRAND Langage de La Nature qui appelle de tous ses voeux une climatologie paysagiste très étudiée pour faire équilibrée et diversifiée !

Ce n’était que le vombrissement et la façon speedy de se déplacer…, sans faire attention aux conditions ‘météo-rots-logiques’ à mieux dire et redresser qui firent leurs tornades…, tout autant qu’ailleurs…!

La disparition surprise,  surprenante de John-John Kennedy et de sa femme, crus au dessus des lois…., à jouer les fêtards qui doutent de rien, pressé de s’élever au dessus du terrain, qui ne la copie pas aux USA, le pays de l’avion »roi » !  Ce qui donne avions nappe de pétroles qui dérivent dans le golfe… du ‘Mac-sik’ à mec scie-queues gonflés !

Mess(e).com « eaux » Mexique…, on ne bouge pas plus, attendant de pyramides en pierres qu’elles fassent des mis-racles… en mutant en pyramides vertes (sic ?), je vous passe les déplacement inutiles… ‘deux partent et d’add-Vautre’ !

Vous voyez ceux qui font de l’hédonisme sur les plages de Floride, et vous avez tout compris/toussent cons-pris…, un culte-uré-hisse-meuuu/meute de plus ! Et après, l’on se baigne un tout petit peu pour essayer de perdre sa graisse et…, le pis-rire : on devient un met de choix pour les requins ! Les vrais ! La boucle haïs bouclés dirait ‘Char-l’hôte’ ‘Chattes-pisse-l’inn’ !

Qu’a-t-on écouté de son niveau cellulaire joyeux ? Rien !

Passé à côté…, car « obligé » de faire « sage » depuis l’enfance sur un terrain qui ne permettait même pas de courir autour de la maison, pas plus qu’en cours n’enseignant rien de vrai à l’haies-colle (sauf dessinées sur les murs à la hâte pour faire semblant d’écologie enseigne-niante ou brise-collée à la pâte à modèle-laids.

Étonnons /haies tonnes honte nous que nos giosses deviennent AUTISTES désordonnés des sens, un vie de trop, la dernière pareille…, et revenus fous de la répéter !

‘Fêtes com.moite’ une sortie de corps à 5 ans, et vous vous direz mieux, plus calmes !

Alors…, votre fille a fait de la danse en retenant son souffle, ses gestes mesurés au plus juste…, le fils ‘chers-rites’ s’est obligé de courir sur un tapis immobile de salle de gym trop chère, tout en regardant un paysage virtuel défiler dans ses neurones (s’il garde quelques souvenirs de vacances et de promenades en pleine nature VRAIE…, sans champs arides à perte de vues, et tornades qui arrachent toutes ces maisons en trop par dessus)…, ou au pire ,comme moi, de faire du judo ! Et pas de jeux d’EAUX  sur le terrain en recherchant à le rendre à nouveau paysage-hisse-te…!

Par exemple, comme présenté ci-dessous, EN QUADRILLAGES DE PYRAMIDES VERTES bordées de CANAUX PROFONDS (excusez la ‘dés-forment-rations’ ‘d’Hii-mage » c’est de l’informe-hâtifs’/ hâte hics…, HIC’ss, jet trop bue-Ute, une indian ‘N’a va-rob’eee m’ail-ant fête deux l’oeil dans un bouge du t’ex-SS’AS ) !:


Quadrillage à canaux bordés d'arbres autour de collines à terrasses étagées paysagistes et micro-climatiques, anti- effet de serre / global warming

LE « VÉHICULE » SPATIAL « TERRE »… encore longtemps SANS AUTO-DIAGNOSTIC ?

LIVRÉ à « LUI-MÊME » ?

LE « VÉHICULE » TERRE est plus que comparable aux navettes spatiales habitées, vu le nombre de ‘pis-lôte’ « à bord » (sang part-aaah-chûte…). Remarquons que la NASA (Nase a ?) a abandonné l’idée de continuer les vols spatiaux habités depuis les incidents « fâcheux » des pertes de navettes Challenger et Columbia (‘morts-alités’, faire les durs challengers et les douces colombes/ombre ne paye pas !).

LE PARALLÈLE Pour LA TERRE est vite fait  : « trop coûteux » aussi de faire des systèmes redondants d’auto-diagnostics du véhicule Terre ? A demander aux assureurs mondiaux, vu le nombres de catastrophes climatiques… et épidémiologiques…, en forte augmentation (nos capacités immunitaires également en « chute libre » depuis le SIDA /AID).

Il est vrai qu’une fois qu’on aura abandonné « le repère limitant » genre « contraintes » financières mondiales à argent foireux établi par une minorité abusive…, on devrait être enfin plus libre d’opérer le mieux sur Terre… Reste à le comprendre et d’initier rapidement les prémices exigeants d’une telle voie royale/’roides-aillent’ !

BREF… DES AUTO-DIAGNOSTIQUES INTERACTIFS, REDONDANTS, CLAIRS EN AUTO-ANALYSE SE JUSTIFIENT et  S’IMPOSENT…, vu l’ÉNORME COMPLEXITÉ EN RÉSEAUX IMBRIQUÉS ENTRE EUX qu’est tout monde vivant et habité !

Car, l’on ne voit pas pourquoi on jugerait la valeur d’un astronaute plus importante…, que celle de n’importe quel humain assis chez lui, dans son fauteuil, surtout s’il pense à l’Harmonie Universelle forte des pluri-cosmos…, ce que l’astronome n’est pas ‘paix-hiii-est’ à faire, juste à surveiller ses réservoirs de réacteurs à fusées genre ‘perd-sots’ !

LE VÉHICULE TERRE peut-il se permettre de décrocher de sa trajectoire cosmique ?

Un avion 447 qui s’abîme en mer, c’est presque ‘excuse-sable’ ! Le 4 des énergies planétaires répété 11 fois de trop à cause du PIS-tôt mal canalisé et pas réglé, cela l’est moins quand ce son des réglementations tatillonnes et des soucis de « rentabilité » fausses qui sont « la règle ». Il est temps de déréguler toutes les règles mondiales qui ne fonctionnent pas !

Les ‘hard-arbres’ nous le signalent dans leur déserts, plus qu’à minarets dressés vers le ciel, et aucun brin d’herbe autour ! Les graines sont dans tous les souks, mais on ne plante rien de son côté. Cela vient de pays de plus en plus lointains et asséchés (les graines ‘ah-perd-hii-tifs’ des USA, avec force transports en trop puisque via la Belgique…, et pas du Sud, de l’Espagne ou du Maroc comme jadis !).

Les prétendues révolutions « salvatrices » sont complètement à côté de la plaque -tectonique à garder très humide – car on s’imagine qu’on pourra jouer les acteurs hindous, faux, sirupeux, à carton pâte, comme à Ouarzazate…, les doux-hards-z’a-z’hâte, tous sous la tente à ne plus bouger sur son tapis, seul le bétail en excès autour à le faire en plein cagna, et ensuite le désert avance…, faute d’arbres et d’herbe, de forêts jardins climatisée très naturellement !

On ne mange plus que de la viande, trop rarement des légumes de son jardin. Ou issus de la terre libre qu’on gardera précieusement à talus arborés de PARTOUT, pour retenir eaux et humus de partout, sans se soucier de trop compter ses sous et ses possessions territoriales…, à barbelés comme tend d’autres…!

On aura beau prier, la globalisation des mains tendues pour recevoir du ciel sans faire en sorte que l’humidité arborée soit là…, efficace pour maintenir des micro-climats coopérant ensemble style boule de neige !

L’argent est le nerf de la désertification, puisque Dame Nature traitée en parente pauvre ! Alors que c’est elle qui prime pour assure nos vies, nos vraies vies ! pas celles d’actrices qui s’entourent de groupies et de personnels pour entretenir leur notoriété factice comme des GAGA’ss !

CHanger trois à 4 fois par jours de costumes pour pousser la chansonnette en soignant son look, est-ce que cela fait un mariage correct avec les énergies d’ensemble. pas si on se contente de faire homosexuel en vile ville, et le reste prétendu sang in-porte-tend’SS !

Il faut vouloir vivre du Vrai durable pour que la planète nous reconnaissent le droit de durer. Gaga le sait bien puisqu’elle pense devoir faire vite son jeu de folle, de peur de ne pas y arriver à demeurer célèbre, d’être vite détrônée. Si elle y croit de trop, elle le sera ! Comme mon beauf, qui croyait mourir jeune, malgré toutes les assurances prises, ce sera l’accident d’avion à temps, celui-là et pas un autre !

Notre société toute entière joue les pressés d’en finir…, au lieu de dire doucement, harmonieusement, paisiblement apprendre le plus et au mieux !

Pourtant, on est TOUS là pour faire jouer notre conscience dans les grandes largeurs. Bien évidemment, qu’on peut paraître se parer d’une nouvelle identité en changeant continuellement de costume, mais c’est follement factice…! L’âme le voit, et c’est elle qui mène la danse. On ne peut tant se tromper soi-même ! Toutes les Madonna copieuses n’auront rien de M’a, pas la bonne DONNE ! Que de l’illusion « en masque », le fard à couches épaisses !

Notre société des viles villes joue le factice à l’extrême, les bas quartiers plus qu’à échanger de la drogue, des cigarettes de contrebande, des joins, de l’alcool. Et ils immigrent en masse pour vivre cela ! Que « Dits-eu » les benne-hissent !

Ils auraient pu dire avoir l’aide des devas, des gnomes, des farfadets se déplaçant très vite et sans peine en d’autres dimensions en honorant la planète et d’affirmer avoir les graines adéquates à planter dans leurs déserts. Comme l’esprit retourne tout littéralement, de manière sûre, scientifique, les autres dimensions auraient été obligées de jouer le jeu, déjà à cause du libre arbitre princier dont on dispose sur TERRE, Total paraît-île…!

Mais qu’en fait-on, juste des plateforme à ‘pête-rôles’ qui font désordres en mer et dauphins morts par centaines ! Étonnons-nous que la planète se mette en colère et qu’elle crache de la poussière en ses volcans pour faire cesser ce ballet incessant d’avions innombrables dans le ciel… Pour une humanité qui ne cherche plus qu’à se distraire futilement, mais surtout à ne pas dire apprendre à se gérer soi-même d’abord, avant ‘toux’ !

C’est donc ce manque mondial, mondialisé qui fait révolution dure ! Parce que plus personne ne veut sortir des viles villes et faire vrais, se disant protégés pour sans être à subir de faux pouvoirs ! Dites-le obtenir en campagne et vous verrez ! J’y suis ! Ce que je dis au mieux fait que les autres s’écrasent, car ils savent qu’il faut changer. Sauf qu’ils n’osent pas le dire d’abord pour eux-mêmes…, et attendent bien trop tout de l’extérieur, des médias, des jours-n’eaux ! Là, ils peuvent toujours courir !

Chacun doit apprendre à faire créateur auto-déterminé sur Terre, puis dire former son véhicule aurique de manière lumineuse et parfaite, solide ! Cela ne peut se faire qu’en parallèle du respect de chacun, mais aussi du soin pris pour l’aura planétaire, celle vitale ! La grande oubliée, comme l’est nos santés mal fichues de trop assis à vie !

LES GLOBALISATIONS DOUTEUSES POINTENT LEUR NEZ…

… Et même DEPUIS 50 ANS, COMME POUR L’AMÉNAGEMENT URBANISÉ FOLLEMENT EXCESSIF ET EXPANSIF… DU LITTORAL DE LA MER MÉDITERRANÉE !

C’est un cordon presque continu de maisons ou d’immeubles sur quelques kms de profondeur, et plus aucune langue de verdure donnant sur la mer, comme en notre sud-est français, au Liban, en Israël…, la Costa del sol en Espagne, plus qu’à béton, ou comme les côtes « réservées qu’aux touristes » plus au sud, en Égypte, Tunisie, Algérie, Maroc et autres Turquie, interdites aux locaux…,

(quand ce n’est pas la culture des fraises « réservée » au roi, avec celle « privée » de la récolte du guano millénaire, des engrais, étonnant qu’il engraisse le roi du Maroc…?) « Et aqueux… les révoltes pointent ‘l’eux boue d’eux lorgnent niais’…??? » dirait J’ON-NIE’ …, end saute honte, etc !

Attendez, ce n’est pas tout !

On prévoit/prés-voie (?) 300 millions de riverains de plus d’ici 2050…!

Alors que déjà 60% de ces cordons urbains ne sont pas équipés de stations d’épuration, les poissons pollués (déjà un peu moins dans l’Atlantique) témoignant des déchets stagnant en ces eaux fermées…!

Faillite alimentaire et de propreté « invisible », cellulaire… pour bientôt ???

De plus, si comme à Aïfa on laisse s’empiler en plein air des montagnes d’ordures à plastiques dangereux (pour  la vie même) déposés devant la mer, déportés vers par le vent…, puis s’accumulant dans les fonds limitrophes sur des mètres d’épaisseur…; que d’autre part nos jeunes et adultes n’ont plus d’autre choix que de se baigner près des sorties d’égoûts, tout « VA BIEN » ! On pro-graisse !

Un laisser aller et une négligence impardonnables…! Lacune de globalisation mondiale non traitée, car si souvent négligemment dénoncées côté ONU/UNO/ »TUNE » EAU, sans plus !

EFFETS CLIMATIQUE DÉVASTATEUR DE L’URBANISATION CONTINUE DU LITTORAL

Comme je l’ai vécu et constaté avec surprise en aviation légère au Maroc, il vous faut savoir que les immeubles, le béton, les routes sont tous des fours solaires « remarquables » (comme l’est une piste d’aéroport…).

 L’air chaud produit  par ces constructions en masse FAIT BARRAGE et montre très haut dans l’atmosphère, jusqu’à EMPÊCHER l’humidité de la mer de pénétrer dans l’intérieur des terres…! 

Cet effet de blocage est 35 fois plus puissant que l’air HUMIDE qui rafraîchir les paysages, par contrastes relatifs de densité et thermique, en comparaison d’une forêt … !*!*!*!*!*!   Une paille !

Des photos comparées…, d’il y a SEULEMENT 60 ans… ont montré toute l’étendue du désastre dans l’émission « C’est pas sorcier » et parlent d’elles-mêmes !

L’urbanisation galopante sans management finit catastrophique pour le climat, l’environnement, à cause d’un laisser faire tout et n’importe quoi totalement impardonnable, sur un culte fou et débile du béton anarchique cru valable ! On érige même des murs pour un rien, prétendant « être dans son bon droit puisqu’on est chez soi… » !!!      FOLIES plus maîtrisées ni jugulées !  

Tellement plus grave qu’une vedette ou qu’un politique qui dérape, déconne, perd la tête !

On rejoint là le culte de la démographie ‘galope-pentes’, puisque les urbanistes cherchent toujours plus d’expansion fixe, jamais en campagne dans l’intérieur !  Pour « caser » dans la hâte…, l’urgence…, des gosses « en trop », vite de travers, ou l’esprit dérangé de faire enfermés à vie sans niveau cellulaire joyeux (comme je l’ai testé pour VOUS…., mais à MES dépends toute ma jeunesse, sur 18 ans de trop à Paris !)

Il y a des coups de pied aux cultes/occultes/eau-cule… qui se perdent ! 

LA GLOBALISATION APPELLE D’URGENCE LE MARIAGE COMPLET DES SCIENCES ET SPÉCIALISATIONS !

En reprenant l’exemple plus haut, de l’urbanisation continu du littoral méditerranéen…, sans aménagement mûrement étudié et réfléchi…, l’on a vu que cela pénalisait gravement l’humidification des arrières pays (déjà pas assez arboré du tout !). C’est cette folle croyance en la réussite des viles villes, et d’elles seules qui fit ces immigrations citadines précipitées crues réussies.

Puisque, d’autre part l’on ne s’occupait plus des campagnes que pour excessivement les taxer de manière souvent inéquitable, y mettre des contrôleurs fiscaux au pire…: déconnectés de la réalité fluctuante de la vie des champs (sécheresses, inondations, dérives climatiques sur plusieurs années, qui ne peuvent se comptabiliser annuellement…), des barrages de lois empilés à la va vite, de réglementations tatillonnes peu suivies de manière interactive…, etc.

Il serait donc ‘essence-ciel’  de faire converger des  sciences, des spécialistes  très divers en de multiples domaines, pour analyser en continu les réseaux interdépendants entre eux.

Que ce soit, rien que pour l’exemple grave de cette mer fermé…: des spécialistes en océanographies, agronomie, agriculture biologique, climatologie, urbanisme, construction, architecture, pollutions, collection et traitement des eaux, transport, distribution et répartition des flux vitaux…, santé naturelle, aménagement du littoral, des paysages, gestion des sols et des pentes, terrassement, irrigation…, etc.

En privilégiant une vie saine et très répartie sur Terre (les transports faits essentiellement, prioritairement en barque, à voile ou rames par voie d’eau, les plus écologiques et les moins coûteux), et si possible comme je l’ai proposée, entre pyramides vertes aménagées à terrasses étagées à talus arborés (voir schéma ci-joint) :

Mais déjà…, si chaque enfant des campagnes et des viles était formé pour faire autre chose que des calculs bêtes de robinets…, puis de finir en jeux débiles, non instructifs sur l’ordinateur de la maison, ce serait un premier pas !

Car, ce que l’on constate en éducation mondiale actuelle est une déconnexion folle du réel… Qui n’implique plus nos jeunes sur des projets concrets, vivables, retournés… Rien que sur de l’abstrait…, aux perspectives de débouchés réels très vagues… Étonnons-nous que si peu de jeunes accrochent à l’école !

Moi-même dans ce foutu classique dépassé, j’ai attendu mes 17 ans pour bifurquer vers le moderne, le technique…! Bien trop tard si on a pas « un père qui assure » derrière !

Il faut donc d’urgence se préparer à réunir plein de spécialistes et d’éducateurs pour créer une flopée de jeux vidéos éducatifs interactifs traitant de la globalisation, sous forme ludique et attractive, où tous ces réincarnés se voient directement impliqués, et non pas frustrés d’être revenus pour recopier le pire du passé !

Ces jeux ne devront surtout pas employer de mots savants, pour qu’une majorité d’enfants accrochent aux sujets traités. Il faudra presque un langage de maternelle…, disons du primaire !

Beaucoup d’incarnés n’ont pas forcément ramené de leurs vies précédentes un intellect « pur et dur »…! Il serait temps de l’intégrer…, et de dire arriver à comprendre que tous n’ont pas forcément passé leurs vies précédentes à s’user les culottes sur les bancs durs de l’école publique, mais statistiquement, de voir que plus étaient incarnés à la campagne ! Ce dont on les a obligés de les quitter en hâte, vite et mal !

L’implication des jeunes, doit être faite sur une éducation globalisée capable de déboucher sur du réel (insertion en campagne paysagiste à construire, aidés en cela en leur vie d’adulte) par touches et cursus non aussi à spécialisations obligées que maintenant.. Plus en CHOIX autodidactes guidés vers le plus Large, avec Vraie Diversification du Vivant jamais sectorisé ou mis en ‘beau-cale’, en ‘flaques-cons’…!

Sans se croire « obligé de finir » pilote de chasse mal « planté », enfoncé de travers dans un champs avec plein de ferraille et de bombes hyper-dangereuses ou radioactives autour…!

C’est d’ailleurs mon observation consciente à tous niveaux qui fit mon intérêt lucide et grandissant pour la nature et ses cycles atmosphériques ! Je jouais, sans le savoir…, les chercheurs en herbe. Rien qu’en aimant d’abord le global bien bougé. En admiration des outils manuels pendus dans la grange de la maison de village que mon père louait jadis, après guerre, à Aubergenville. Tout en ressentis vrais et doux face à Dame Nature !

Autre chose que face à une femme faisant le trottoir, perchée sur talons aiguilles, et qui ignore tout de suer en plein champs pour se purger ses cellules, plus qu’à parfums capiteux pour donner le change… Ne nous trompons plus sur laides-sent… CIEL !

ARRÊTONS DE NOUS MENTIR SUR LE VRAI QUI TIENT !

PRIVILEGIER LA CONDUITE INTERIEURE HAUTE POUR UNE SOCIÉTÉ QUANTIQUE, QUI CHANTE TOUT SYNCHRONISÉE

En effet, notre pseudo « modèle » de société « parfaite » s’effondre de partout ! Le chômage (à travail payé, et garanti) explose ! Nos jeunes espagnols rejoignent le flot des portugais et autres méditerranéens…! Le phénomène prend rapidement une ampleur mondial !

Une autre société complètement différente est à l’ordre du jour, où la gratuité minimum des biens devra être la règle, et où chacun revienne à une équité, une modestie exemplaires, acceptant enfin les boulots qui font plus sains et utiles, tous reconnaissant cette nécessité vitale à long terme pour des gènes biologiques qui tiennent et ne se dégradent plus…!

On est sur un monde mutant ses gènes facilement à cause des rayons cosmiques et une ionosphère perméable ! A chacun de dire sa réalité revenir à une perfection constante, mais unique à soi, adaptée, précise, différente des autres !

La NOUVELLE SOCIÉTÉ QUANTIQUE pourra alors prendre place, là où la notion de préservation de l’environnement prendra le pas sur toute autre considération… Celles vendues « indispensables » par le commerce mondial…, désormais fallacieuses, comprises comme perverses à long terme si empoisonnant insidieusement de plus en plus la planète… Ce qui est fait !  ON Hiii est !

La gratuité totale de l’information ne pourra plus être éludée, ni diffusée de manière irresponsable…(comme les autres droits fondamentaux, nourriture, logement, travail minimum de 3 à 4 h par jour, pas plus…), car elle fait partie du droit mondial à l’éducation, du droit au civisme responsable, du droit à l’acceptation d’une éthique mondiale sans lacune, très poussée !

Ethique de plus en plus reconnue évolutive, interactive, en accord avec les compréhensions universelles des méthodes de réseaux neuronaux et de distribution, de partages intelligents des ressources équitables. En contrepartie, l’humain se choisira guidé de l’intérieur par sa part haute pour être au bon endroit au bon moment.

Dans le nouvel Age, beaucoup d’âmes se sont essayés avec succès à cette méthode. Moi-même « le premier » depuis la Convergence Harmonique de 1987 (voir les livres channelés de Kryeon, Barbara Marciniak, aux éditions Ariane, ou sur le site http://eveil-de-la-conscience.ca/). C’est tout autre chose qu’une attitude « spiritualiste » naive, ou celle excessivement soumise à des dogmes  « religieux » figés !

Il s’agit d’une attitude énergétique et télépathique qui accepte enfin de croire que l’ordre universel symbiotique existe. D’autres, plus scientifiquement inspirés que moi, comme Greg Branden, Patrick Drouot, Barbara Ann Brennan, l’ont bien compris…! Des intuitifs comme Lise Bourbeau et plein d’autres en ont fait des livres de guérison face à leurs guérisons personnelles très poussées en terme de nouvelle conscience acquise…: C’est déjà là cette perfection invisible soutenue par nos intentions d’être, enfin reconnues telles qu’elles sont, PUISSANTES et douces  !

La différence est que la jeunesse, plus rapidement éveillé que nous, le sait déjà ! Le ressent ! Voilà pourquoi elle lève les bras au ciel ! Mais il n’y a rien à attendre de l’énergie solaire extérieure… Beaucoup plus, par contre, de notre énergie lumineuse intérieure, fait d’informations attendues précises et sages, puisque tout serait vecteur d’informations universelles simultanées, en bain quantique, complètement immergé dedans !

UNE PREUVE : NE PAS CROIRE à SA SOURCE HAUTE DE l’AURA, CORONALE PERTURBE IMMANQUABLEMENT LES ÉNERGIES PHYSIQUES !

Dans ce domaine, ma mère, puis ma femme ont été mes meilleurs enseignantes… à rebours… (je vous passe une grande partie du reste de la famille, à arthrite, aveugle et sourde)…

Ma mère : à croire à « rien » (est-ce possible ?), y a gagné des migraines continuelles et toute sa partie créatrice féminine en déroute, obligée à une opération des parties sexuelles nommée « la totale » (oui en totale confusion sur elle-même, sur son niveau angélique toujours là et créatif, sur son côté féminin pas vu pleinement parfait, actif, responsable !).

On ne savait pas alors que des soins par l’esprit, intentionnels pouvaient être auto-prodigués, et comme ma mère se taisait obstinément, enfermée dans son mutisme de souffrance ‘insurmontable », impossible de partager quoique ce soit de nouveau avec elle… Même à 92 ans, elle rechigne !

Pour mon épouse « Joyce/Choyce », ce fût presque pire : au travers de son obstination à se refuser entière, « à prétendue fatalité obligatoire-ment dégradée » (« physiquement, de la naissance à la mort… » soutenait-elle avec conviction à une amie cambodgienne, sans preuve, en folle comédienne à ‘tragédie… que’).

Elle aussi refusait obstinément de se dire, ouvertement, de s’aimer, bref de se recréer DÉJÀ parfaite en chaque instant présent…! ‘Hausse-scies’ss’…, ce fût les opérations graves en série ! D’abord au niveau du tourbillon ouvert… (là fermé et calcifié) du chakra du troisième-oeil, à l’hypophyse, le champs visuel proche d’être à oeillères de plus en plus occultés (l’avertissant de son attitude mentale étroite). Encore et toujours, une obstination infondée, sans preuves testées souplement, relâchée dans l’autre sens, à 180°… !

Dans l’énergie solaire, à géométrie cosmique du 12, qui fait deux fois l’équilibre du six associé au NEUF ! Oui, qui préfère se dire NEUF…, et pas cru dans l’énergie Bête, stupide, fausse de pseudo ‘fin des temps’, sans assez chercher à se détendre sans films catastrophes ? Excuse irresponsable de plus ! Le 666 a bons dos, alors que c’est le symbole d’un équilibre accru !

N’oublions pas que : vis à vis de la conscience des pluri-cosmos, notre façon de penser l’univers serait importante, de préférence à voir très harmonieuse, utile parfaite. Car les channelings mondiaux le « crient » de partout : l’UNIVERS EST DÉJÀ PARFAIT !

L’HUMAIN S’OBSTINE DANS DES VOIES HYPNOTIQUES D’IMPERFECTIONS « vues » RÉDUITES DE LA RÉALITÉ  ! IL S’Y ‘CON-PLAÎT’…, S’Y PERD…, S’Y ENFONCE…, S’Y EMBOURBE !

Ce n’est pas que… le cas de notre D.S.K. !

On a tous, peu ou prou, « joué » au sexe abusif, aux addictions les plus déplorables (déjà en suçant son pouce ou en cassant de rage ses premiers jouets…), avant même de se dire PAIX INTÉRIEURE SOUVERAINE et CONFIANTE ! Sachant que cette paix intérieure, mieux précisée venir largement bénéfique en faits réels, pourrait bien rayonner à l’extérieur autant qu’on y croit. Il y a là matière aux changements doux et sûrs, adéquats les plus conséquents.

Mais, on avait vendu  au « petit » humain qu’il n’était pas un ange, mais un démon. Hors les channelings disent que cette dernière appellation est tout bonnement une invention humaine/’hue-meuuu-haine’ (suivez mon regard, on s’y crucifie au plus vite, même sans les romaines à gros lots-lots, les pieds dans une fontaine connue…, au lieu d’être apaisée en forêt…, fous-thèses  !).

Les excessifs en masse nous enseignent si on les examine un peu mieux !

Aussi, ouvrons grands nos yeux…, car ils sont là (nos enseignants à rebours…, où plus eau sue-deux, plus voilées : hâte raies bourrent comme Kasse-d’aise-filles/file et son harem de femmes espion/ aise-pionce !).

RESTE à NE PLUS SUIVRE BÊTE-MENT l’élan hypnotique DE l’ESPRIT DE MASSE ! Donc à se méfier de la rumeur ! Les vaches sont plus prudentes que les humains ! Elles reniflent ce qu’on leur tend et ce qu’elles n’ont pas brouté elles-mêmes ! « Signe quille ne trompe passe ! » dirait ‘Gagne-mèches’, le « dieu » ‘INN-doux’ !

LA RÉVOLUTION SERA INTÉRIEURE OU NE SERA PAS ! (Et surtout pas ‘inn-taies-rieuses’ dessus ‘deux suce’, à sueurs malsaines pleines de rases…).

Les cycles de démissions répétés, accrus de Soi pourraient aisément s’effacer si l’Humain ne se jugeait pas à ce point ! S’il lâchait prise, s’il respirait, se libérait plus !

J’en rencontre de complètement bloqués au niveau émotionnel, qui comme ma soeur s’octroient ensuite un enfant handicapé…, lequel leur démontre qu’en lâchant prise, cela va mieux ! Mais, cela ferait peur ! Fous-thèses / taie-aise, qu’ils retournent dormir « seuls » ! Ils se verront très entourés (de loin, juste en énergie dans leur aura) d’une foules d’anges, de désincarnés très attentifs !

Là, en se disant bien informés par en haut en soi…, mieux que par les bas instincts pleins d’addictions, de dépendances, ils verront leurs énergies émotionnelles se calmer, leurs vérités fondamentales, évolutives, précisées telles qu’attendues  apparaître…!

Il n’y a pas à faire des quêtes durables de vérité, des quêtes sans fin ! Tout est quantique, instantanément déjà là ! Reste à dire sa réalité un peu mieux, plus scientifiquement haute et prévue de tout temps parfaite !

Alors, les modalités de détail pour une société meilleure, d’en attendez que de vous-même, en lâchant prise sur des attitudes à attentes démesurées, bloquées crues obligées et imparables. Nous ne sommes plus dans une société qui peut se permettre de se bloquer en de viles apparences ! C’est dépassé, ! La conscience évolutive actuelle ne le permet même plus !

Le premier ministre espagnol l’aurait ‘com.pris’ à la Puerta del SOL ! Il faut les laisser travailler le sol pour une planète VERTE… (Zut : démenti formel d’en haut : il n’a rien compris et n’est pas du tout pressé de les envoyer en campagne, aux champs faire paysagistes distingués !)

Je quitte donc ce monde, puisque jeu n’haies plus rien à Hii ‘fée-erre’…, en m’évaporant, en disparaissant comme ‘Jet-Z’Ut’ (avec sa merkaba et ‘SS’âme-erre-casse bas’ son double râleur…, marchant « au pas »/eau passe…) !

Encore là un café à casse-fesses de trop ! Et jeu doigt raie-partir sueur le terrain ! Pour moite nonne plus ‘vit-cible-ment’… ss’aise passe ‘gag-niais’ ! Jeu sent que je vais me ‘raid-inn-carne-nie-aise’ ‘saoul’ peut !

A force de voir mon café satanique…, littéralement / ‘litres-thé-râles-m’en’, il le devient ! Change-jonque, CHANGEONS !

Change ‘jetons deux presses danses’ / jetons de présence !

Change-honte laids Bouts-taille en plaise-tics et autres eaux non gratuites à bouteilles en plastique !

« Hands saute honte…, and sots on  ! » meuuu souffle « St j’erre-mains », provisoirement dans le regard doux d’une vache paisible inn-no-sente !

UNE GLOBALISATION TRÈS ÉQUITABLE SERA-T-ELLE OBTENUE FACILEMENT ?

LES PRÉALABLES SONT MULTIPLES POUR UN TEL RÉSULTAT !

Une partie d’entre eux ont été évoqués trop succinctement sur ce blog… Mais, il deviendra évident que toute étude, de l’enfance à l’âge adulte (même sur la fin de vie), ne pourra s’exempter de passer par des connaissances complètes, interactives, améliorées et remises à jour continuellement, n’éludant aucun des problèmes de GESTION GLOBALE  D’UN ASTRE FROID !

Ce ne sera pas forcément le cas pour toute la population mondiale, en raison de très grands écarts de développement cérébral. Beaucoup d’humains, pour intelligents qu’ils soient, en seraient restés sur le plan émotionnel, à des impulsions, des attitudes à l’instinct primaire d’un type paléo-encéphale peu développé.

Ces écarts éthiques et conceptuels seraient plus marqués sur Terre qu’en d’autres mondes équivalents (soutiennent les ummites)… Prenons acte, car c’est invérifiable là où nous en sommes en investigation d’exoplanètes habitées. Notre intérêt sur Terre serait d’acquérir plus de modestie et de curiosité vis à vis des E.T., car l’idée d’invasions extra-terrestre serait une pure utopie au regard de la compréhension des fonctionnements cosmiques réels  des autres univers.

Seule une HAUTE éthique d’information ne livrerait pas de karma cosmique, de retours de cause à effets désastreux… Universellement, elle serait délivrée de manière assez identique par des « christ » (êtres très intelligents à l’esprit clair) incarnés en temps et en heure, de manière intentionnelle ou quantique (non structurée).

Ainsi, les ummites parlent d’une époque tyrannique en leur monde, qui aurait provoqué l’incarnation d’un « homme-dieu », esclave, leur partageant un enseignement libérateur, une conduite à tenir très proche de ce qu’a partagé Jésus sur Terre en son temps à lui.

Mais, les ummites, restés plus de 45 ans sur Terre pour l’étudier (et peut-être encore là, très discrètement) disent avoir trouvé, grâce à leurs très fines méthodes d’investigation dans les montagnes, des documents qui donnent une histoire assez différente de Jésus que celle évoquée dans le nouveau testament de la Bible. Les nombreux remaniements des textes créés sont évoqués !

J’invite donc « les croyants » crus endurcis à y faire un tour (sur http://ummo.sciences.org) pour sortir de croyances figés qui seraient « sacrées ». Le  VRAI « ÇA-CRÉE » ne peut être qu’interactif et continuellement remis à jour, comme l’est l’intention d’être, d’évoluer.

Naturelle en Sommes mieux faites avec rigueur, discernement et précaution, tout en ne négligeant aucun détail (sauf que dans la Somme ‘franc-chais-aise’, l’addition n’a pas été faite en 14-18…, que l’addiction aux armes et combats vendus « obligés », soi-disant pour « défendre la patrie ». J’en sais quelque chose, j'(y étais en culotte de zouave…, qui se prenait au sérieux !).

En fait, comme pour l’Irak actuel, il ne s’agissait que de permettre de faire marcher le business du complexe miklitaro-industriel en dégageant des populations en trop ! Actuellement, rebelotte. Nos gosses y plongent dedans comme s’il y avait de l’eau (« mirage en vue/hante vulve… » dix-raids Kass-d’ah-fille !)

QUE FAIRE POUR SIMPLIFIER NOS CRÉATIONS HÂTIVES ?

Déjà,ne pas se croire dépourvus d’outils de co-création. Depuis plus de 2500 ans, nous en avions un très efficace, celui de la prière… VUE ACCORDÉE ! En concordance harmonique avec la Perfection universelle souhaité pour toutes choses et situations.

Une école de guérison chinoise aurait été créée, où les « chirurgiens » feraient disparaître les cancers en répétant : « déjà guéri, déjà réparé, déjà libéré! »

Le scientifique Greg Braden explique que c’est le resserrement plus sûr des potentiels libres, en puissance, qui s’exprime à travers cette conviction/émotion certifiée existante !

J’ai eu cette même conviction, jeune, quand j’ai voulu me répéter guéri d’une paralysie à la suite d’une chute sur le dos à partir d’un hamac qui avait craqué. paralysé au sol, aimant nager, il n’était pas question de finir dans une chaise roulante. Au bout d’un temps qui me parût plus d’une heure, j’ai fait deux prières, qui étaient plus pour moins un évident alignement aux énergies universelles parfaites. Dès lors que mes énergies de conscience l’exprimaient, l’avaient cumulé par des répétitions, les potentiels se resserrèrent et seule la guérison pouvait en résulté dans Ma Nouvelle Réalité !

Si nous étendons ce principe de confiance co-créatrice au monde entier, à tout ce que le monde vit, il est possible de voir que nos intentions d’un nouvel ordre suprême soient déjà accomplies.

Plus l’humanité pensera d’abord ainsi pour tout, en ANTICIPANT UNE RÉALITÉ COMPLÈTEMENT HARMONIEUSE ET RÉUSSIE, plus cela se matérialisera comme des potentiels plus probables, effectifs (sans raides Russies / ruses scient  en attente de miracles de « dieux » extérieurs !). 

EXTÉRIEUR à SOI, cela ne FONCTIONNE PAS ! Du moins pas aussi bien !

Ainsi, plutôt que de se lancer dans les rues en révolutions dures, les arabo-musulmans feraient mieux de se réunir entre eux, sans prier Allah…, car il n’y aurait aucun « décideur » non plus « là-haut », juste des énergies, des potentiels d’informations stockées et  retournées ou pas…! Il restera à planter l’ail là et là !

En affirmant, que ces systèmes en place ont déjà évolué, déjà résolu « les crises dites bloquées », les problèmes de société, leurs résolutions se feront jour plus doucement, plus facilement (même en Palestine puisque Jessuah Ben Youssef l’a fait !). C’est une sorte de « PRIÈRE / AFFIRMATION DOUCE CONTINUELLEMENT ANTICIPÉE, QUI PAYE VRAIMENT !

« SI UN LE PEUT…, à fortiori à FORTES-EAUX-RITES, toussent le peuvent sans baignade salvatrice dans le Jourdain » reconnaîtrait Jean Baptiste, qui cherchait à faire carrière, mais que la venue de Jésus aurait dérangé en ses plans de pro-fêtes ! (source : http://www.ummo-sciences.org )

Reste à ne pas y ajouter des doutes, des suppositions foireuses…, et de ne plus passer son temps trop devant les médias (dont les rôles affichés sont de ne présenter que ce qui « ne fonctionne pas »). Histoire que chaque esprit se positionne un peu mieux dans ce qu’il veut continuer à « croire », sinon d’en changer à chaque analyse en mieux, les difficultés ignorées, seul le résultat, en forme de vérités largement évolutives, vu déjà là !

OUF ON RESPIRERA MIEUX / JEUX VOUS… LE GARANTIE… !

Blanc et noir, noir et blanc, au choix !

DE CEUX QUI FÊTENT TOUT ET N’IMPORTE QUOI, n’attendez rien de plus que des illusions ou des mensonges !  Du genre de ceux qui passent leur temps à faire des meetings ou à fêter « quelque chose de mieux » sensé faire la différence (un « nouveau » véhicule à peine différent de l’ancien mais nettement plus cher, un logo ou procédé « nouveau », « salves-acteurs »…, tous à feux pleins d’artifices, de déguisements valorisants, mais sans guère de solutions solides sur le long terme)…

Ceux-là ne sont pas forcément dans la danse de co-créations vues effectives, puisqu’ils comptent sur des attentes préparées de longue date, à base de fêtes ou de réunions savamment organisées pour duper tout le monde, et qui seraient sensées faire consensus…!

Ils pourront attendre longtemps…, les bras levés sur une estrade politique (« Jeu vous haies cons-pris ! »), ou immobile à la mosquée…! Plutôt que d’aller planter des foules d’arbres dont les cimes se rejoignent (comme un roi des plus sages l’a imposé à son peuple en Plateaux trop secs d’Éthiopie) ! JE le BÉNIS ! IL a déjà tout au mieux, de l’eau également, je l’affirme ! C’EST DÉJÀ Là, en douceur et pour des mois d’abondance !

(Restes aaah d’ir deux mêmes en ‘Raide-pue-bique’ ‘Francs-CH’aise’ ! Jeux cons-thé… sueur / sur vous !)

PRIX-HONTE…/PRISONS… ALORS PRIONS !

DEVOIRS… ET AVANTAGES D’UNE SOCIÉTÉ SANS ARGENT

Vous allez être effarés du nombre et de la difficulté des devoirs « insurmontables » que j’ai répertoriés en ma vie « ayant tout essayé ». Du côté touffes ‘essais-hiii-est’, il vous faudra (‘toux’ en évitant les fautes-draps, attrape/trappe…) :

– un TERRAIN D’AU MOINS 2500 m2 entouré de haies et pas trop massacré par l’ancien propriétaire. Terre si possible en légère pente pour faire collecteurs d’eau de pluie en bas des descentes d’eau des gouttières, afin de faire descendre cette eau en de gros tuyaux collecteurs en PVC peu enfoncés dans le sol, allant jusqu’en bas du jardin où se trouvera le potager (dans un terre théoriquement encore avec un peu d’humus (sic !) et tendre pour le pôte-âgé, mais comme vous vous direz sans âge et/ou revenu à vos cellules de vos 10 ans, cells-lasses sera zen core pose-cible !) ;

– dessus, vous ferrez PAYSAGISTE avec au moins un arbre couvrant (important) tous les 10 m, sinon avec des arbres fruitiers tous les 6 m. Tout entouré de haies, et d’arbres tous les 10 m également (ceux en plus peuvent faire haie haute. piquets vivant pour poser un grillage caché dans des haies plus basses) et protéger des canicules (surtout de celles à Cannes-hiii-culs, redoutables en « saisons » à grand pris de ciné-m’hâte)…!

La partie amont du jardin ne sera jamais fauchée ni labourée, mais laissée à « l’abandon »…, aux vers de terre, taupe’ss, mulots et autres nids à fourmis… (« tentant d’imiter les ‘fours-mis-l’y erre’ répondrait ‘prés-rampe-toi-raide’ un ‘cimes-mente-hii-haies’…, queues jeux cognes haïs !).

vous n’aurez pas droit à des engins motorisés, pour voir si votre santé tient par tout temps, critère important pour ne pas perdre ses muscles et d’éviter le système de santé (genre scie-t’aime la « sécurité » sociale à…hard-zoo… so-scie-aïe !).Tout juste droit à une serpette et une bêche et à un pot de chambre en faille-lance pour transporter votre humus (au pire, si fait par vous même ailleurs que sur vos parcelles de potager…!).

Sur la partie à l’abandon du jardin, les 2/3, vous laisserez pousser l’herbe haute, coupant en mai les épis indésirables pour les faire tremper dans un bain de purin (dans mon cas les réservoirs de trempage sont une énorme poubelle récupérée de mon ancien propre-hiii-est-t’erre, énorme éboueur, alors coupée en deux…). Les épis  de foin désirables, d’herbes tendres, seront récoltés le long des chemins (si vous en trouvez encore de naturelles, piétonnières ou cyclables) ou au bord des petites routes pas trop follement coupés par les bruyants à petits boulots ne disant pas leur vie venir mieux d’avance !

En hiver, vous ramasserez ce foin d’herbe en vous baissant, il vient tout seul dans la main à partir de fin janvier. Dès lors, vous l’incorporez au fond de profonds sillons faits en vos parcelles de potager…, sans même les reboucher, la pluie s’en chargera ! Après les saintes glaces (en France hélas, plus très vraies avec les « imprévisibles » canicules), vous semerez direvtement en ces sillons et le tour est joué !

Mais pour l’hiver…, plantez  mi-mai beaucoup de navets, courgettes et radis noirs, en prévoyant une pièce fraîche pour les entreposer (dans votre péniche tournante, ovale, ce sera possible en fond de cales…), et ces hivers-là plutôt que de dépenser de l’argent en chauffage qui pollue, le tout réduit au minimum, en hors gel…, vous aurez l’avantage six mois parti de ‘cons-tâter’ que « les calés » de n’esscence ne pourrons vous taxer que six mois de l’année…! Le restant, les hivers, ous irez en cette saison (si vue « dure » en France) creuser un canal en bordure de Mauritanie pour vous y réfugier et faire ‘paysagiste « solide »-terre’ (l’eau saumâtre récolté avec un tube d’acier ou d’aluminium enfoncé dans le sable de la plage, à quelque dizaine de mètre vers l’intérieur).

Là, ou en côte ‘Angle-goal-gl’aise’, voire en N’aah-mis-billes, vous aurez des ‘chiantes-ances’ deux mis voie- hard…! A force d’être toute l’année au Soleil, vous apprendrez à dire aimer ses « dangereux » rayons ionisants ! île vous le rendre… rases, si l’herbe pas soignée  avec !

C’est ce que j’expérimente à 66 ans sur une terre glaiseuse et aride (je vous vend/vante la glaise fort cher pour ceux avec trop de sable – et pas assez de ‘essai-able’, sans SS’able…!), et sans gazon à ras, avec des haies, vous pouvez dire y arriver sans faire des barrières autour de votre terrain qui augmenteront vite les impôts fonciers dans le coin…! Gaffe ! Certains arbustes de haies on tendance à se répandre par les racines à une vitesse énorme, repérez-les en quelques prés « à l’aah-bande-dons (ou/out à l’abandon »)…!

En haut et bas de votre jardin, vous aurez une parcelle de 10 m2 minimum pour récolter eau potable en amont et déposer en épandages partagés en trois vos eaux usées en aval, plein de roseaux et de gravillons + sable au fond !

Le tour z’Est joué, vous étes presque autonome. Il vous reste à faire une très belle jonque en bois flottante, posée sur un bassin intermédiaire qui puisse faire maison à orientation solaire (v. http://safeearthsolutions wordpress.com)

QUEL TYPE DE NOUVEL ORDRE MONDIAL INTERACTIF…

…POUR LES ‘CRÉE-HÂTEURS’ HUMAINS genre ‘hume-mains’ ?

Sur le terrain, il est normal que la terre s’assèche, ne réponde plus très bien, tant que les intentions humaines ne sont plus de recréer tranquillement des ordres surveillés de près, qui tiennent, des ordres globaux en n’oubliant rien de ce que La Nature nous octroie !

Le ‘créé-hâteur’ humain fait tout l’inverse ! Il suit « le plis » des dérives en place sans jamais rien dire observer de mieux et arriver facilement à changer. Loin de l’esprit « contraint à suivre le rythme » ou « de manque obligé ».

Sans chercher à rompre la cadence qui mènerait à une résonance amplifiée de toutes dérives visibles…, il suit bêtement des « mouvements » malsains qui n’en sont pas de vrais, fixe (y compris du regard)…, automate au garde à vous, en rangs serrés, marchant au pas, se précipitant à faire des gosses avant même d’être vraiment éveillé, et adulte…, etc.

Oubliant sa conditions d’indigène respectueux du Tout,  observateur silencieux des forêts primaires en d’autres  multiples vies passées ! Là, l’excuse de » société avancée », devant se précipiter pour « arriver » passe mal, très mal !

Notre âme n’en veut pas. Elle nous éjecte littéralement si on craint le pire trop vite ! Remarquez que je l’ai joué, en partie…, comme laids zoo-autres…, par exemple à moto avec risques d’accidents énormes évités de justesse !

Nous sommes donc très sensibles à l’hypnose émotionnelle et mentale de l’esprit de masse (dite aussi « âme planétaire » par les ummites d’Ummo, déporant nos virus psychique paranoïaque chez nos dirigeants… Lesquels nous signalent…:  qu’ils interviendront si nous ne savons plus nous gérer et empêcher des catastrophes planétaires, à globalisation stupide, mettant en danger notre monde en son ensemble…).

Jeu laids bennes-hiii !

Les « lois » universelles optimales seraient constamment recherchés en chaque expérience planétaire possible (déjà à aspirer en soi, intentionnellement, en douceur…), pour développer les meilleures néguentropies possibles (ordres naturels diversifiés les mieux structurés sur le long terme…), à l’inverse des énergies sans conscience (le non vivant) qui vont vers l’entropie (des désordres systématiques engendrés par essence, comme lors d’une combustion de pétrole…).

L’être vivant organise ses énergies, son corps « first », ses molécules, rien qu’en aimant (ou pas) son expérience vitale… Mais, il est aussi une sorte d’agent universel dans les pluri-cosmos, une sorte de créateur d’effet miroir. Et là serait le danger ! Il y aurait des pare-fous à la descente aux enfermes dans l’entropie, dans le désordre, pouvant aller jusqu’à la disparition ou la destruction d’un être qui ne remplit pas sa tâche, ne l’aime pas, ne se voit pas bien, se croyant dans les feux de « l’enfer » (est-ce le cas de la combustion spontanée ?).

Ces croyances folles (comme celle d’être « obligé » de se marier et de « faire » des gosses à la va vite de jouer les « crée-hâteurs » qui veulent faire « bouger » le monde, mais mal, que de manière artificielle et forcée…) ne sont plus jouables à un certain point de développement de nos consciences et de nos sociétés !

A ces stades de forme de cul-de-sac de solutions saines, il faut faire méthode pivot à 180° mais en tirant le meilleur de ce que nos évolutions sociales nous ont permis de comprendre… On en est loin ! Mais pas si loin que cela si l’on tient compte de la venue d’enfants indigos, plus clairs et attentifs que la moyenne !

Je suis redevenu indigo par ma sortie de corps vers mes 5 ans. Cela m’a permis d’être plus en retrait du jeu d’ensemble, excité…, un genre de « christ » bâtard !

Chacun devient couleur indigo, belles couleurs hautes de l’aura, donc l’esprit clair dès qu’il se recentre calmement en respirant profondément, en buvant deux verres d’eau et qu’il dit obtenir plus d’ordre harmonieux (d’Amour), de vérités larges, celles voulues évolutives, utiles.

C’est une sorte de dialogue interne par « oui ou non » demandé à son esprit voulu en haute sagesse cosmique : la plus actualisée et personnalisée…, là où l’on en est !

En somme, chacun peut se manager s’il se veut discernant et vraiment dans son corps, en ses énergies auriques vues angéliques, vues normales et responsables de soi. Là tout discernement est possible, mais pas reconductible à d’autres. Chacun a un parcours d’évolution très différent en toutes ses vies, de l’une à l’autre ! Une âme est à entropie « unique » ! Consciente de devoir s’imposer un ordre interactif personnel qui correspond à une attitude sans attentes bloquées, sans ordres du jour, libre !

Cela ne veut pas dire qu’il faille se détâcher du monde ou de jouer les ermites (voire les errent-mythes her doctor… en voulant créer un « ordre » rigide de plus…), bien au contraire ! Chacun peut s’insérer en ce monde de manière souple, sans poser de préalable, mais en voulant juste créer autour de soi le maximum d’Ordre Vivant, joyeux et souple, les plus possible !

Voile-aah t’îles pass de bells perspectives pour un « ordre nouveau » ? Oui, si vous dites que toute expérience sert, que tout prétendu « échec » n’est qu’un jugement hâtif de trop !

Prenons celui de la naissance… Plein d’âmes à bonnes intentions se posent en « senseurs » de la contraception « pour d’autres » (et quel concept tordu le leur permet ?), tout en ne sachant pas du tout à quel moment la conscience intervient au cours de la procréation…! De ce fait, elles se « battent » pour défendre des positions rigoristes, un »ordre moral » qui exclurait le droit de la mère d’avoir le choix de faire naître ou pas une ovule fécondée…!

Elle est la seule juge…, dans son état d’âme et de compréhension à elle, singulier et respectable…, car si elle vit cela de manière stressante (par exemple violée ou engrossée sans son accord…), il est préférable qu’elle avorte s’il n’y a aucun amour possible…, aucun Ordre Nouveau produit ou attendu !

Sinon, la grossesse sera à risques. ma soeur me l’a démontré, trop inquiète de ses enfants procréés trop vite, juste pour « retenir » son mari ! Celui-ci, beau gosse un peu volage était une énorme leçon de calme vis à vie de sa jalousie tenace et de ses peurs injustifiées (certainement ramenées d’une vie passé).

IL FAUT CALMER LE JEU dès la naissance ! Regardez chaque enfant, tous sont très différents de caractère, même si jumeaux parfaitement ressemblants (deux autre cas dans ma famille); Ils n’ont pas le même vécu d’âme, de parcours de vie en vie !

Pourquoi donc s’inquiéter de faire « aboutir » une naissance (surtout si « à risques ») : ON SE RÉINCARNERA VITE FAIT, et pourquoi pas mieux  ! Arrêtons de jouer… les ‘crée-hâtifs’, cela ne paye pas ! 

Pour ma part, je serais parti comme soldat durant la dernière guerre mondiale…, et revenu me réincarner quelques mois après, dès mai 1945 ! Mais j’ai vu aussi une vie de soldat en la guerre mondiale précédente… : pour me dégoûter à coups sûrs de toute pensée ‘mis-litre s-erre’…? Côté café…, il me reste encore un long ‘che-mains’ à faire / ‘half’ ‘erre’ !

Mes réincarnations seraient très nombreuses… Juste pour apprendre à discerner dans cette magnifique école Terre entre désordres créés à la va vite et ordres lents, soyeux, harmonisés, synchronisés à souhaiter vigilants de toutes parts… Là, c’est du beau travail, déjà rien que d’en maintenir l’intention au coeur, en Soi !

QUEL ORDRE OPTIMAL SOUHAITER ?

La néguentropie (ou ordre naturel optimal) n’a ni besoin d’un Négus…, ni de « leaders indispensables »…, pour s’exprimer !

Il suffira que chacun la préfère voir se dérouler LARGE, impliquant TOUTES HARMONIQUES POSSIBLES dans sa vie « unique » là où il/elle en est…! Ainsi, l’ordre optimal s’exprimera littéralement. Enfin…, mieux que d’habitude ! Surtout ‘net-te-ment’ mieux qu’à « préférer » voir tout « fatal » !

C’est comme de chercher à faire pousser des salades dans un compost pas cher, fait à la va-vite. Le compost, pas de bonne qualité, pas avec les bons éléments, ne donne rien. il est noir, point ! Les feuilles de salade ne donnent rien !

Arrêtons donc de nous raconter des salades pour tout.Notre société si sectorisée et parcellisée se prétend très forte dans ce domaine. En cumulant de telles erreurs, de si fausses croyances, non valides, rien ne fonctionne au final… Tout se détériore très vite ! Nos « santés » (de mal logé, mal nourris, mal respirés, mal bougés, mal occupés, mal aimés…, mal immergé en pleine nature…) ne sont plus que MAL-à-DITS  !

C’est logique : on ne peut faire du réussi rien qu’avec des anomalies et désordres grandissants. Cela découle d’un évident bon sens : devoir faire la somme minutieuse des travers de société et réellement les gérer, ce qui n’est plus guère le cas depuis des lustres.

La dite « civilisation enviable » n’a en réalité rien géré depuis deux cent cinquante ans de technologie. Elle n’a fait que d’empiler les dites « réussites » partielles les qualifiant de « globales », ce qu’elles n’étaient, pas…, toutes égoïstes à travers des découvertes vendues « exemplaires » d’objets manufacturés « au rabais » !

Bien qu’un peu stigmatisé, pas à croire forcément généralisée, la globalisation à tous crins…, actuelle…, est de plus en plus à produits bâclés (tenant très peu de temps, comme trop de vêtements à coutures trop fragiles) et copiés (sans vrais contrôles tout du long, de la fabrication propre à celle d’élimination complète…), et elle peut « se  considérer » sous cet angle ! A jeux cachés au pire !

L’HUMAIN QUANTIQUE RÉUSSIRA Là ou celui LINÉAIRE a cru ÉCHOUER

L’HUMAIN QUANTIQUE : SES CARACTÉRISTIQUES MAJEURES

Dans le concept linéaire du temps, l’esprit prend peur, car cette notion ne lui est pas familière du tout en tant qu’âme… Parfois, la peur peut dominer l’incarnation toute une vie entière, et même plusieurs vies de suite…, si rien n’est entrepris pour se dire libéré. Mais, ce n’est jamais fatal ni irrémédiable. Les défis linéaires rencontrés sont des poches d’illusions, des miroirs, des façades en carton, des tentures de la réalité, la limitant en apparence…

Il y a toujours des solutions derrière, pour les confiants, les doux, les humbles, si ils les disent venir d’avance ! De plus, ce ne sont qu’une portion infime de la réalité des potentiels innombrables, latents ou à l’oeuvre.

Au choix une fois apparus en intuition, en idées nouvelles, un tri dit discernant le pour du contre avec précision toujours souhaitable.

Ainsi, l’ego humain se fourvoie, la plupart du temps, dès qu’il recherche une attitude trop linéaire, trop conçue d’avance, à énormes structures. Les potentiels créatifs innombrables ne peuvent plus se synchroniser et s’exprimer !

Voilà où l’INSTANT PRÉSENT devrait prendre la relève ! Car, il représente le cumul des potentiels universels, y compris la force de l’âme sachant tout du passé, des vies passées, avec une sagesse très au delà de celle qui se limite à comparer les choses, les faits linéaires.

C’est effectivement difficile à comprendre une fois incarné. On prend nos rêves pour des expressions chaotiques de la conscience, au lieu de les analyser, d’en voir la symbolique profonde.  Le rêve est là pour essayer de re-cadrer l’esprit, l’intuition sur des schémas plus sûrs, mais ce rêve s’exprime hors de la réalité temporelle, hors du temps qui passe.

Il serait plus judicieux de laisser venir à soi le temps où toute idée germera. Comme quand vous laissez votre jardin vous dire quand et quoi planter. C’est atemporel et donc plus large, plus  englobant.

Bien entendu la Terre est en mode linéaire pour tout ce qui doit fonctionner en ce mode-là, les structures, les façons de produire, de construire, d’entretenir, de réparer, de chanter une réalité meilleure. Cependant, comme existent en toile de fond des potentiels énormes pour que tout se synchronise parfaitement, c’est à chacun de faire « l’effort » de faire confiance à cet ordre non temporel.

A l’encontre de ce que croient énormément de gens, il ne s’agit pas d’un effort réel, plus d’un RELÂCHEMENT COMPLET DU MENTAL ! Celui-ci est mis au repos…! Paradoxalement, tout fonctionne quand même et nettement mieux qu’avant ! C’est parce que le niveau quantique s’en mêle. Il intervient et coordonne tout comme l’esprit linéaire ne pourrait jamais le faire. Le quantique est maître de la toile de fond que l’on appelle treillis cosmique ou pouvoir créateur. C’est une énergie qui apparaît dans l’instant présent.

Peu de gens cherchent à maîtriser, à « conscientiser » l’instant présent (le vivre pleinement, joyeusement). Ce n’est pas une attitude rassurante et coutumière. Il y en a qui font même des stages de survie préhistorique pour l’apprendre, immergés dans la nature (comme l’enseigne Lynx Vilden aux USA)… Il n’est pas forcé d’aller à de telles extrémités…, bien que La Nature vive par essence même l’INSTANT PRÉSENT ! Elle ne programme rien, elle ÉCHANGE !

L’ÊTRE VIVANT EST FAIT POUR ÉCHANGER DE l’INFORMATION, COMMUNIQUER DE l’ÉNERGIE LARGE, UTILE, HARMONIEUSE, SURE !

Et, paradoxalement, l’humain cherche trop souvent à faire tout le contraire, ne mettant jamais l’Amour conscient de l’instant présent en avant. Pourtant, il est dit que cette énergie d’Amour détiendrait une immense cohésion, et en premier lieux aux niveaux quantiques de la réalité. Hors même notre physique considère comme « chaotiques » les phénomènes qu’elle ne peut pas reproduire de manière structurée, linéaire, attendue.

Sans chercher à considéré que l’imprévu est porteur d’un ordre optimal…, mais pas celui écrit en un livre « sacré » ! C’est un ordre extrême, mais interactif, qui se renouvelle constamment. là est toute la magnifique différence entre la linéarité et l’expression quantique de nos réalités. Ainsi, la réalité de chacun peut être complètement différente des autres, car structurée par nos intentions d’être (voulues créatrices ou non), nos croyances (souples ou durcies), nos attentes (difficiles ou faciles).

Peu de gens aiment se voir de manière aussi souple, autant réfugiés dans le moment présent mieux dit, mieux appréhendé. Alors, l’on commence par s’inquiéter de tout, et comme l’esprit littéral l’enregistre en nos énergies de manière impeccable, ce n’est que cela que nous nous retournons.

De ‘ceux fêtent’ : cet humain linéaire se décourage vite, devient excessifs ; au lieu de se prendre en charge ; en se disant qu’il est responsable ; et que le sens choisi de la réalité seul compte. C’est littéral, donc sûr, retourné au prorata, autant dans un sens (le soi-disant « mal » lié à nos jugements intempestifs, péremptoires, excessifs, ou trop partiaux, limités…), que dans l’autre (celui quantique où l’on sait l’ordre adimensionnel parfaitement capable d’être au bon moment au bon endroit).

Je vis souvent cette ordre-là, très efficace, au bon moment au bon endroit, pile poil pour conseiller les gens autour de moi et leur dire de respirer, de lâcher prise en voyant, en attendant tout venir mieux que la moyenne (et que la moite hyène…, bien que l’animal, pour sa part le soit en ses quêtes de nourriture, agissant sans s’affoler !).

Cela se fait le plus souvent d’une manière idéale qui m’étonne toujours, même à rencontré un cultivateur en pleines sécheresse (à pomper dans une mare au lieu de faire ses forêts collectrice en terrasses à talus arborés avec retenues partout et collecteurs ici et là, ce que j’arrive bien à faire en gros tubes PVC alignés dans le sol en sortie de mes gouttières, pour ce quilles meuuu cons-CERN…), qui a un grave problème d’élocution et que je peux informer de se faire confiance, de cumuler d’autres énergies d’une nouvelles manière (en pivot à 180°, plus rien vu ou cru défectueux !).

JAVEL oublié de vous dire que le « culte » de l’instant présent implique l’Hue-M’ours (La Pince-fesses Nour laissée à la maison en Jordanie !). Le pro-blême est que, les scientifiques manquent complètement d’humour tant ils se crispent à vouloir opérer en structures contrôlées, établies.

Remarquez un peu mieux que le brillant ingénieur Nichola Tesla ne programmait rien, il inventait constamment dans l’instant présent ! Cela lui aurai permis de développer jusqu’à 700 breveets dont beaucoup remarquables ! Y compris pour les moteurs à courant alternatifs qui sous-tendent toute notre société…!

Par contre, vous vous étonnerez du manque d’innovation marquante, flagrante des ‘centres-râles’ ‘nuts-clefs-errent’ ! Sorte de prisons où les rendements sont extrêmement faibles, puisque une centrale nucléaire de 4500 MW en renvoie… en refroidissement 3000 MW  à l’atmosphère ou dans les fleuves…! Chaires-chaises l’erreur par rapport à l’utilisation préférable du méthane de lisier, 21 fois plus effet de serre que le CO2, polluant et à éliminer OBLIGATOIREMENT de nos paysages tout en produisant du biogaz UTILE et du compost !

Oui, mais là, la fameuse valeur ajoutée, culte du temps linéaire, chute ! Alors, tous les décideurs lui tournent le dos, sans voir que les centrales nucléaires réchauffent elles aussi de trop l’atmosphère, comme les terres sèches (35 fois plus que les marais humides), le méthane de trop de lisier rejeté par culte à viande (qui bouche les synapses du cerveau si pas remué un max – j’ai une tante qui le vit, l’esprit « ailleurs »), le béton, le bitume, les chauffages d’usines et domestiques, les transports…!

La liste est un peu trop longue ! Et, bizarrement, l’esprit linéaire ne le voit pas. les réseaux, au lieu de tapisser tout le paysage des campagnes pour distribuer par pipelines la nourriture et reprendre nos déchets si facile à valoriser si naturels…, tout cela laissé de côté. Comme également de concevoir des vêtements jetables chaque soir, légers, adaptés à la journée, au temps qu’il fait, puis de les dissoudre en chimie organique avec des bactéries, et de les reconvertir en hydrogène et hélium.

De même pour nos douches, qui pourrait aussi bien être d’air soufflé épurateur, à parfums antiseptiques et aromatiques élaborés. Et nos anus porteurs de filtres…, au lieu d’être obligé de concevoir des usines « aaah gaze » en terme de rejets des eaux-usées à raccordements si coûteux et facilement déplacés, ou détruits en campagne, dès qu’un peu en pente…! Chaires-chaises l’erre-heurts !

Deux ceux « fêtent », les priorités mondiales doivent toutes être réexaminées pour ce qu’elles ont comme dérives réelles, et les recherches fondamentales réorientés vers de buts réellement utiles, pas que pour prolonger des cultes à technologies en impasse !

Pour reprendre le brillant exemple de Tesla…, si sa brillante de mère ne lui avait pas appris très jeune à méditer…, à s’aligner en son instant présent à l’Ordre cosmique quantique, sous-jacent (invisible à son échelle)…, il n’aurait jamais reçu les potentiels larges de toutes ses inventions, toutes adaptées à son époque, réellement !

Où SE SITUE LA DIFFÉRENCE  POUR OBTENIR  L’ADÉQUATION TECHNOLOGIQUE ET SOCIALE,  POUR TOUT ET PARTOUT ?

Elle se situe dans votre instant présent ! Avec l’INTENTION D’ÊTRE Mieux « ciblée » voulue en syntonie harmonieuse avec ce monde…, plutôt qu’en opposition batailleuse continuelle…, artificielle, « conçue » pour prétendre y « survivre mieux », très linéaire et finalement  (certains diront karmiques mais c’est une erreur) complètement perturbatrice…, car fausse sur le plan des énergies universelles de base !

LA GLOBALISATION OUI…, LES RESPONSABILITÉS ASSORTIES NON ?

…OF COURSE (à KOURSK) !           POURQUOI ?

Comme je l’ai dit plus haut (là plus bas), vu leurs responsabilités énormes, les décideurs du monde devront être sélectionnés sur le plan psychique de manière rigoureuse.

Fini les fous excités à la Hitler ! Pour intelligent qu’il était, il finissait fréquemment dingue, hystérique.( » Je peux le comprendre ! » dit un artiste du genre : trop enfermé à Cannes, leurs quilles à noeuds qui ne bougent plus…)

On ne peut pas admettre ce genre de psychopathes peu fiables, très dangereux, immobiles à vie puis vite fumeurs, alcoolisés et à énormes bouffes en trop…(ce qu’était mon enseignant à l’envers de père prétendu « bien arrivé »…), du style D.S.K. (perdant vite son Esprit Sain !) à « n’importe quel » niveau de pouvoir en ce monde à moyen et long terme ; dès lors que la bombe nucléaire, ou le destin ‘fine-hante-sciée’ pourrait fine-« rire » entre leurs mains !!! Vu les énormes implications en résultant en dérives potentielles irrécupérables.

Quelques fois ils perdent la vie de leurs excès avant, mais d’autres s’incrustent y/hiii ‘gag-niant’ ‘leurre’ ‘crue-scie-fils’/filles !

De tous côtés, les adipeux du style K’ass/casse-d »add-fils, jamais bien bougés, planquent leurs filles…, ce qui n’est plus la peine tellement elles sont grosses, encore moins bougés que leurs fumeurs de mari, pris par la télé ou leur « impotent » contact sur internet !

Certaines ‘Fat-meuu’hâte’, qui voudraient même se bouger sans eux, ne le peuvent pas…, en ces PAYS PRISONS (je le ‘ss’haies’, j’ai fait 7 ‘tend’ au Maroc, sans mare OK…, toutes les collines perdant des pans entiers dans les oueds à chaque crue, aucune terre à talus arborés dessus, donc aucune eau ni humus, le pire depuis les romains et leurs vaines vignes, reprises encore au pire par les colons –  genre copies CONS-sang « la forme » et colle LA HONTE !)…

Tout VRAI dirigeant devrait être avec un niveau cellulaire CLAIR ET JOYEUX, le premier à proposer à son conseil des ‘mines-six-nie-Istres’ des réunions sans dossiers, télépathique et en marche en pleine forêt…!

JEU RAID-EVE (de/2 louves-tôt)!

Ni même d’avoir affaire à des menteurs professionnels tels certains avocats ‘Che-vV’rots-niais’ ! Cela a assez duré ! On est au « parfum » (et eau… parte = faim…, plus seulement qu’au niveau des contrées arabo-musulmanes désertiques)…! Trop de populations en pâtissent de manière accrue sécheresse des coeurs…, en prime de celle du climat !

La tendance du mensonge d’Etat est devenue une dérive, un virus psychologique qui prend de l’ampleur… Ce n’est ni acceptable ni tolérable à des niveaux de chefs d’Etat, de décideurs de grandes structures professionnelles (genre les Tepco & cop’ss) ou mondiales : les « distingués » racketteurs « tolérables »,  style banques d’Etats et FMI !

Tantôt partie prenante des abus insensés, tantôt à emprunter à l’état pour se dédouaner, lequel empochera le bonus…, le malus toujours rapporté aux citoyens et petits épargnants…!!! Ce cirque a visiblement assez duré ! Plus personne n’en veut !!!

Aussi, les décideurs devraient être en poste simultanément aux nombres de trois, tous éjectés à la moindre bavure (retournant dans le rang, plus jamais décideurs). Sinon, d’être choisis en fonction de leur sagesse, de leur humilité. Habitués à travailler dès l’enfance cette humilité en parallèle de leur intellect. Qu’on leur apprenne d’abord à profondément respecter la Vie…, les autres règnes, l’humanité…, la planète, en tant que Cercle de Conscience Evolutive (CCE) indispensable à l’Univers !

Oublie-t-on trop vite le sens de UNIS-vers…, une fois incarné ?

« Là haut » (v. http://eveil-de-la-conscience.ca ) en multidimensionnel et adimensionnel, nos parcours d’énergie/âme/soi supérieur seraient de groupe. Aussi, nos expériences individuelles pleines d’ego n’y auraient aucun sens !

Même des chercheurs scientifiques plein de bon sens et de raison préfèrent se « jouer » la comédie du savoir dur, parcellaire, bloqué…, plutôt que de se dire constamment reliés à leur Soi Supérieur large, infini… Ils ont un peu…, beaucoup, passionnément… tort !  Jean connaît ! J’en témoigne !

D’après mon expérience, de trente ans en ce domaine, s’aligner à la part « manquante » (que l’on préfère croire « telle » avec erreur…, de peur de ne pas faire « crédible ») est une hérésie de plus sur Terre.

Cette part (située hors de nos limites d’apprentissage) n’aspire qu’à nous servir, de manière pratique, précise, réelle. Elle est un accompagnement scientifique de première grandeur, atemporel, donc très efficace !

Cela, on ne l’enseigne ‘justes-mentent’ ni à l’école, ni au surdoués ! GRAVE LACUNE…, qui entraîne des dérives étiques incroyables, quasiment inadmissibles au niveau d’évolution et de technologie où nous en sommes. Les extra-terrestres ummites, d’Ummo pas seuls à le faire remarquer. Veux-t-on évoluer ? On ne pourra arriver à plus de science si ce n’est pas avec des méthodes à discernement global, analyses complètes très efficaces, en interactivité croissante question contrôles en ‘toussent’ genres.

SAV-Viets-voutent qu’à l’heure où je vous tape cela, il y a un site web sur les E.T. qui dénonce le fait/fête que le gouvernement US serait allé en grande pompe sur un Atoll du ‘PAX-SI-FLICS’, y rencontrer un OVNI plein d’extra… terrestres (ces extras ‘t’errent-restes’…, je meuuu demandent bien où ils les trouvent…) ! Et Antoine (qui s’était enfin coupé les cheveux) n’était pourtant pas invité, pour leur crier le ‘maux deux passes’ : « HÂTE-HOLE  » Essayez, ces radis-calent pour faire sécheresse mondiale !

Ce serait l’impasse très vite que de ne pas réaliser et opérer scrupuleusement, en continu les analyses fouillées et corrcetions à faire… On est à nouveau au bord du gouffre d’un conflit mondial à cause de dérives planétaires utopiques et aveugles côtés surpopulations et pollutions s’y rapportant.

Le système du travail professionnel actuel, à compétitions forcées et heures de  transport, de présence nettement irréalistes, débiles, c’est donc tout le système en son entier : que faire pour échanger mieux sans être esclaves de salaires, de l’argent, qui devra être totalement repensé !

« L’exemple » des pays appauvris alors qu’ayant la manne pétrole qui leur file sous le nez est assez parlant, NON ?

« L’exemple des pays surpeuplés à croyances « religieuses » bloquées, forcées, pour cause de fausses « menaces » divines, assez explicite, NON ? En tant que des âmes, sorties de l’incarnation, nous serions ESPRIT ENTIER et DIEU AUSSI ! Notre service sur Terre n’est qu’une toute petite parenthèse pour y apprendre plus de compassion et moins d’abus !

Remarquons-le TOUS, avant de finir en procès débiles, puis en prison…! Dieu n’aime pas se répéter « au pire » comme au faux « meilleur » à travers Le Soi singulier que nous travaillons en vies cumulées sur Terre.

Le capital acquis resterait d’une vie à l’autre. Que ceux qui refusent de le tester et d’y croire l’assument ! Se borner aux richesses d’une seule vie est folie de plus ! Ils n’ont qu’à voir ce que fit l’empereur Constantin, en supprimant la notion de réincarnation au concile de Nicée : une gaffe énorme.

De fait, son ego pouvait enfler à l’infini…, comme celui de plein d’autres « bons dirigeants » écrasant « les hérétiques » derrière lui, ceux qui leur déplaisaient placés en file indienne ! Mais la vie suivante, ce pourrait bien être à leur tour de le vivre le bannissement !

Que nul ne stigmatise rien ! Deux négations donnent-elles un oui en urne, funéraire/’futés-n’erre-ère’ ? Il n’y a juste qu’à observer et dire voir réellement ceux qui se désirent être vérités larges, en évolution de conscience sans limite, encore et toujours ! Cela se voit toujours. Un menteur a souvent la bouche de travers. Un triste les coins vers le bas, un optimiste les commissures des lèvres presque jusqu’aux oreilles.

Cela dit, à tout moment il peut changer… Surtout si vous le baignez de Lumière pure, haute en vous-même, alors il se retrouve unifié au niveau de son âme et peut voir plus de potentiels heureux que malheureux !

Je vous invite à cette douce gymnastique intentionnelle face à un ‘mis-litres-erre’, un ‘peau-lisse-cier’, même face à une aubergine avec sa ‘con-traque-vente-scions’ en main. Peut-être vous montrera-t-elle ses fruits, signent nonnes…, ses fuites… de l’Aura !

ANALYSE SPECTRALE DE L’AURA POUR TOUS ?

Si l’humanité veut vraiment savoir où elle en est, pouvoir corriger le tir d’une vie à l’autre, il serait bon que comme l’auraient enseigné les Esséniens (qui ne faisaient jamais des essais pour rien, pour ceux qui se nient) de faire des lectures spectrales avec lumière rasante, sur fond de mur noir ou blanc. Il semble qu’en leur école du K’rmel (Carmel) en Palestine, cela leur permettait d’être lestes « in », de savoir quoi libérer et corriger.

Je ferais simplement remarquer que c’est une méthode pour rassurer les ‘Zoo-autres, les zoo-zoos. En fait, en vérité (voulue évolutive) chacun peut savoir intuitivement où il en est, là où ses énergies collectées lui pèsent d’une expérience ou d’une vie à l’autre ! C’est simple ! Il suffit de libérer en disant savoir quels travers ne conviennent pas à notre Grande Nature d’être !

Un jour, plus calme que d’habitude, moi le grand bougeant en cette vie, je me suis dit l’aimer…, nonne sans me mettre un voile de trop sur la tête…, juste d’AIMER LA VIE ! Un flot énorme d’AMOUR ‘in-haïs-fable’, ‘haies-norme’ m’est arrivé dessus ! WOA ! WOA !

Jeu meuuu suis Krup sur la glande roue… out ! Mais, c’était quantique et ne m’est arrivé qu’une fois… d’haies-îles-luttent-scions…!

FAUT-IL ATTENDRE POUR REPENSER LE TRAVAIL MONDIAL ?

Je ne le crois pas !

Les problèmes d’EMPLOI, de JUSTICE SOCIALE, d’équité sont également colossaux en Chine…, malgré sa dite « croissance » (qui n’a aucun sens côté entassements en tours en mégalopoles, là comme ailleurs)… En Inde, ce n’est pas mieux !

Et, côté Amérique Latine, émigration massive à partir du Mexique, ou surpopulation indonésienne…, pas plus !

La pressurisation au niveau du travail, des dégraissages d’emplois non « potentiellement capables d’être reclassés » pour cause de « critères » de performance mégalomaniaques… (proche d’un esprit concentrationnaire), du stress engendré qui poussent tant de vieux ou même de jeunes au suicide, quelques fois dès la fin de l’école secondaire…, cela fait beaucoup de facteurs de civilisation de société passée « insensiblement » en dérive quasi totale en deux décennies…!

Pronostiquer que cela s’arrangerait à l’avenir est presque impossible ! A moins de reconsidérer totalement les critères de référence du dit « CAPITAL-HISSE-MEUUU » (celui qui traîne des pieds en terme d’écologie, de répartition des richesse , de gestion des micro-crédits équitables pour tous (comme le cherche à faire Planète-Finance, avec des hauts et des bas).

Étonnons-nous que tout em.PIRE, avec tant d’em./PIRE quasi illégaux qui cherchent à faire le PIRE. (‘pis-rite-rrr’) Là où les « seuls épis qui poussent » à SEC le font comme de « rigides champignons » (non…, je n’en veux pas la recette, mon père s’était essayé un temps à faire promoteur…, au lieu de propre-motte-heurte…!). Il ne se ‘guére-hissa’ plus ‘jam-mets’ !

Rien de prévu autour ces barres à bars en bas et au sommet…, pour faire commerces et emplois qui tiennent ! TOUTES AFFAIRES LOUCHES MONTÉES à la VA-VITE ! Toujours parce que le SYSTÈME « ACTUEL » complètement à remettre à PLAT… EN VRAIE CAMPAGNE non productiviste à la folie…, on se dit forcé de croire « NE PAS AVOIR le temps » :

« Il ne marche pas à la micro-seconde, maître N’SS, mais/’mess(e)’ à là N’âne-EAU-SEC-GONGS… ! Oui, répond le maître…, même en Tibet maintenu bêtement désertique, les fausses ‘relie-girons’ girondes ne donnent plus rien ! Tout y cloche…, même sans, même sang ! »